Thérapie des schémas

QU'EST-CE QUE LE TROUBLE DE LA PERSONNALITÉ BORDERLINE ?


Les personnes présentant un Trouble de la Personnalité Borderline (TPB) ont des problèmes - sautes d'humeur - dans presque tous les domaines et aspects de leur vie, particulièrement dans leurs relations avec les autres.


En raison de leur changement constant d'humeur, de leurs problèmes d'identité et de leurs comportements impulsifs, elles ont des difficultés dans leurs relations avec autrui.


Les crises de rage et les abandons sont fréquents. Elles ne savent pas qui elles sont vraiment ou ce qu'elles veulent. Elles agissent de façon souvent impulsive. Elles alternent entre rage et colère, sourire et larmes. Les crises ne sont pas rares et difficiles à maîtriser. Des obstacles deviennent rapidement des montagnes.


Bien que beaucoup de personnes présentant un TPB soient intelligentes et créatives, elles réussissent rarement à développer leurs talents. Souvent leur éducation reste incomplète et elles travaillent bien en dessous de leurs capacités. Elles courent également le risque de se faire du mal en faisant des mauvais choix.


Dans la plupart des cas, elles ne terminent par leurs études et restent souvent sans travail. Si elles travaillent, c'est souvent à un niveau bien en dessous de leurs capacités.


Elles présentent un risque élevé de comportements autodestructeurs par automutilation ou abus de drogues et le risque de suicide est élevé.


Critères diagnostiques du DSM-5 pour le TPB :


Mode général d'instabilité des relations interpersonnelles, de l'image de soi et des affects avec une impulsivité marquée, qui apparait au début de l'âge adulte et est présent dans des contextes divers, comme en témoigne la présence d'au moins cinq des manifestations suivantes :


1. Efforts effrénés pour éviter les abandons réels ou imaginés.


2. Un mode de relations interpersonnelles instables et intenses caractérisé par l'alternance entre des positions extrêmes d'idéalisation excessive et de dévalorisation.


3. Perturbation de l'identité : instabilité marquée et persistante de l'image ou de la notion de soi.


4. Impulsivité dans au moins deux domaines potentiellement dommageables pour le sujet (par ex. : dépenses, sexualité, toxicomanie, conduite automobile dangereuse, crises de boulimie).


5. Répétition de comportements, de gestes ou de menaces suicidaires ou d'automutilations.


6. Instabilité affective due à une réactivité marquée de l'humeur (par ex. : dysphorie épisodique intense, irritabilité ou anxiété durant habituellement quelques heures et rarement plus de quelques jours)


7. Sentiments chroniques de vide.


8. Colères intenses et inappropriées ou difficulté à contrôler sa colère (par ex. : fréquentes manifestations de mauvaise humeur, colère constante ou bagarres répétées).


9. Survenue transitoire dans des situations de stress d'une idéation persécutoire ou de symptômes dissociatifs sévères.


En savoir plus


Navigation Ateliers Accompagnement Plan du site Mentions légales Les grands dossiers Contact Articles Questionnements Tables rondes