Psychopathologie

La personnalité schizotypique


La personnalité schizotypique a un mode général de déficit social et interpersonnel marqué par une gêne aiguë et des compétences réduites dans les relations proches, par des distorsions cognitives et perceptuelles, et par des conduites excentriques. Le trouble apparaît au début de l'âge adulte et est présent dans des contextes divers, comme en témoignent au moins cinq des manifestations suivantes :


1. Idées de référence par exemple, des interprétations fausses d'incidents anodins ou

d'événements extérieurs qui prennent un sens spécial, inhabituel et particulier pour la personne).


2. Croyances bizarres ou pensée magique qui influencent le comportement et qui ne sont pas en rapport avec les normes d'un sous-groupe culturel par exemple, superstition, croyance dans un don de voyance, dans la télépathie ou dans un « sixième » sens ; chez les enfants et les adolescents, rêveries ou préoccupations bizarres.


3. Perceptions inhabituelles, notamment illusions corporelles par exemple, ressentir la présence d'une autre personne ou entendre une voix qui murmure son propre nom.


4. Pensée et langage sont bizarres (par exemple, vagues, circonstanciés, métaphoriques, alambiqués ou stéréotypés).


5. Idéation méfiante ou persécutoire (par exemple, croire que des collègues de travail cherchent à ruiner leur réputation auprès du patron).


6. Inadéquation ou pauvreté des affects.


7. Comportement ou aspect bizarre, excentrique ou singulier par exemple, le sujet ne regarde pas ses interlocuteurs dans les yeux, il porte des habits qui ne lui vont pas ou qui sont tâchés d'encre et il ne peut pas engager une conversation détendue et humoristique avec ses collègues.


8. Absence d'amis proches ou de confidents en dehors des parents du premier degré.


9. Anxiété excessive en situation sociale qui ne diminue pas quand le sujet se familiarise avec la situation et qui est due à des craintes persécutoires plutôt qu'à un jugement négatif de soi-même.


Critères du DSM-5 du trouble

de la personnalité schizotypique



La personnalité schizotypique pense qu’elle ne doit prendre en compte que sa propre vision et qu’elle ne doit pas être influencée par qui que ce soit.


Elle se dit :


« J'ai certains pouvoirs. Je me sens comme un extraterrestre dans un environnement effrayant. Comme le monde est dangereux, je dois faire attention à moi en permanence. Il y a des raisons pour toute chose. Les choses n'arrivent pas par chance. Parfois mes propres perceptions sont une indication de ce qui va arriver. Les relations font peur. Si je leur dis ce que je pense vraiment, ils ne me croiront pas. Je sais qu'ils pensent que je suis débile ».



Navigation Ateliers Accompagnement Plan du site Mentions légales Les grands dossiers Contact Articles Questionnements Tables rondes