Psychopathologie

La personnalité antisociale


La personnalité antisociale a un mode général de mépris et de transgression des droits d'autrui qui survient depuis l'âge de 15 ans, comme en témoignent au moins trois des manifestations suivantes :


1. Incapacité de se conformer aux normes sociales qui déterminent les comportements légaux, comme l'indique la répétition de comportements passibles d'arrestation.


2. Tendance à tromper par profit ou par plaisir, indiquée par des mensonges répétés, l'utilisation de pseudonymes ou des escroqueries.


3. Impulsivité ou incapacité à planifier à l'avance.


4. Irritabilité ou agressivité, indiquées par la répétition de bagarres ou d'agressions.


5. Mépris inconsidéré pour sa sécurité ou celle d'autrui.


6. Irresponsabilité persistante, indiquée par l'incapacité répétée d'assumer un emploi stable ou d'honorer des obligations financières.


Critères DSM-5 de la personnalité antisociale


La personnalité antisociale pense qu’elle a droit à ce qu’elle veut et que les gens sont faits pour être exploités. Pour elle la force ou la ruse sont les meilleurs moyens pour que les choses soient faites. Elle pense vivre dans une jungle où seul le plus fort survit.


Elle se dit :


« Si je ne profite pas des gens, ce sont eux qui profiteront de moi en premier. Il n'est pas important de respecter ses promesses ou d'honorer ses dettes. Le mensonge et la tricherie sont autorisés du moment que l'on ne se fait pas prendre. J'ai été injustement traité et je suis en droit d'obtenir mon dû par quelque moyen que ce soit. Si les autres ne se protègent pas, c'est leur problème. Je me moque pas mal de ce qu'ils pensent ».



Navigation Ateliers Accompagnement Plan du site Mentions légales Les grands dossiers Contact Articles Questionnements Tables rondes