Accueil

Un chemin vers soi avec lastrologie




Toute quête est celle de notre unité intérieure.


« Ne sais-tu pas que le ciel et les éléments étaient unis auparavant, et qu'un artifice divin les sépara afin qu'ils puissent t'engendrer ainsi que toutes choses ? Si tu le sais rien ne peut t'échapper. Une telle séparation préside donc à tout avènement.


... Tu n'obtiendras jamais des autres l'Unicité que tu recherches à moins de t'être unifié toi-même au préalable... »

Gerhard Dorn



Nous tournons autour de ce point central de l'ensemble de ce que nous sommes comprenant les différentes couches de nos inconscients, de leur lumière, de leur ombre. Cet éloignement est bien exprimé dans les paroles de François Roustang :


Il suffit de peler l'oignon du malheur pour que ses peaux successives retirées laissent à la fin, entrevoir le cœur.

François Roustang



Se pencher sur notre thème de naissance - en le considérant comme une représentation de notre psyché - nous permet de reconsidérer les conditionnements de notre histoire sous un angle différent (Les peaux successives de nos malheurs selon la citation ci-dessus).


Un brin d’espérance en nous, peut nous aider à rassembler nos énergies, à les centrer, dans une seule direction, vers l'Unité, vers le Soi dont notre idéal solaire nous montre le chemin.


Ce brin d’espérance on le retrouve dans les deux premières strophes des mystères de Goethe :


Un chant secret prélude à nos oreilles,

Venez l'entendre tous à grand renfort !

La voie qu'il chante est pleine de merveilles,

La vue est libre vers l'ultime port.

Si le sentier s'égare sous la treille

Ne craignez rien et marchez sans remords,

En temps voulu, heureux et hors d'haleine,

Nous toucherons au terme de nos peines.


Qu'aucun pourtant ne croie qu'il soit à même

De déceler l'énigme sur-le-champ ;

Beaucoup d'esprits verront dans cet emblème

De quoi nourrir leur cœur à bon escient.

Les uns fuiront dans un effort suprême,

Mais il se peut que d'autres, conscients

Du suc enclos sous l'écorce propice,

D'un sens caché y cherchent les indices.



Chercher des indices qui puissent nous libérer, à l’aide de notre thème natal, est l’objectif de l’atelier : Un chemin vers soi avec l’astrologie.


Comprendre nos conditionnements, ceux qui s’inscrivent dans le champ de force de notre thème astral, c’est augmenter notre champ de conscience : sur nous-même, les autres et le monde. C’est entreprendre un chemin de libération.


Article lié : Le chemin


Information :


Pascal Patry

Praticien en psychothérapie

Psychanalyste

Astrologue


Il suffit de peler l'oignon du malheur pour que ses peaux successives retirées laissent à la fin, entrevoir le coeur