Accueil

La Table ronde - Axe psychologie - Inscription obligatoire



Les tables rondes qui traitent de psychologie sont un moment d’expression et de partage autour d’un sujet. Elles sont ouvertes à toutes les personnes que le sujet proposé interpelle. Une table ronde est proposée systématiquement le premier samedi du mois. D’autres peuvent se rajouter.


_______________________



le mercredi 4 décembre 2019 de 19 h 00 à 20 h 30 à Strasbourg


Je me trouve parfois des imperfections


















Vous ne vous sentez pas à l’aise avec vous-même. Vous n’avez pas une opinion valorisée de vous-même. Alors vous pensez que vous valez moins que d’autres, que vous êtes moins bons, de moindre « valeur ». Parfois, un sentiment de honte vous envahit sur vos caractéristiques personnelles : vous pensez être coléreux, trop demandeurs, trop malfaisants, trop laids, trop paresseux, trop réservés, trop ennuyeux, trop bizarres, trop autoritaires, trop gros, trop maigres, trop grands, trop petits ou trop faibles, bref trop quelque chose…


Un sentiment d’imperfection gouverne l’ensemble de votre vie sur divers plans : affectifs, sexuels, professionnels, relationnel, etc. Pas tant une imperfection sur ce que vous faites, mais plutôt sur ce que vous pensez être.


Vous craignez les relations avec autrui, car vous redoutez le moment où ce que vous pensez être vos défauts apparaîtra comme évident. À tout moment, les autres gens risquent brutalement de découvrir en vous votre imperfection profonde, ce qui habituellement a tendance à  vous faire ressentir de la honte.


Vos craintes s'appliquent aussi bien au domaine privé qu'à celui des relations publiques : dans vos relations intimes ou dans la société en général, ou les deux.


Parfois inconsciemment vous donnez aux autres l'autorisation de vous dévaloriser par le manque d’estime que vous avez de vous-même. Alors les autres n’hésitent pas à vous maltraiter verbalement. Vous êtes souvent hypersensibles à la critique ou au rejet, et vous réagissez très fortement, soit par de la tristesse et du découragement, soit par de la colère.


Secrètement les problèmes que vous ressentez avec les autres vous les attribuez exclusivement à votre faute, à votre responsabilité.


Pourtant très conscients de vous-mêmes, vous avez tendance à beaucoup vous comparer aux autres. Vous ne vous sentez pas en sécurité avec les autres, particulièrement avec ceux que vous considérez comme « sans imperfection », ou ceux capables de mettre à jour « vos imperfections ». Vous pouvez être jaloux et chercher la compétition, particulièrement dans les domaines où justement vous vous attribuez ces imperfections. Vos relations interpersonnelles peuvent prendre la tournure d’un jeu où il doit y avoir un dominant et un soumis. Vous choisissez souvent des partenaires qui vous critiquent et vous rejettent, et vous êtes critiques à l'égard des gens qui vous aiment.


Vous évitez les relations intimes ou les situations sociales, parce que les gens pourraient voir vos défauts ce qui vous entraîne parfois à l'abus de substances, aux troubles alimentaires, et à d'autres problèmes qui peuvent être plus graves.


Pour valider vos sentiments en rapport avec ce qui est décrit ci-dessus, vous pouvez répondre au petit questionnaire ci-dessous et vous auto évaluer.


Notez vos réponses comme ceci :


1. C’est absolument faux

2. C’est faux dans l’ensemble

3. C’est plus faux que vrai

4. C’est modérément vrai

5. C’est vrai dans l’ensemble

6. C’est absolument vrai


Aucun être ne pourrait m'aimer s'il me connaissait vraiment.


Je suis fondamentalement médiocre et imparfait et donc indigne d'amour.


J'ai des secrets que je ne veux pas révéler, même à mes proches.


C'est ma faute si mes parents n'ont pas pu m'aimer.


Je cache ma véritable personnalité, qui est inacceptable.


Je ne suis pas celui que je prétends être.


Je suis souvent attiré par des personnes (parents, amants, amis) qui me critiquent et me rejettent.


J'ai souvent tendance à critiquer et à rejeter les autres, surtout ceux qui semblent m'apprécier.


Je dénigre mes qualités.


J'ai énormément honte de moi-même.


L'une de mes plus grandes peurs est que l'on en vienne à découvrir mes défauts.


Si vos réponses s’approchent du 6 vous avez sans doute vécu des périodes de vie qui ressemblent à celles-ci :


Un membre de votre famille vous critiquait, vous méprisait ou vous punissait à l'excès. On jugeait ou punissait toujours sévèrement votre apparence, votre comportement ou vos propos.


Un de vos parents vous a donné l'impression que vous le déceviez. Un de vos parents ou les deux vous ont rejeté ou mal aimé.


Un membre de votre famille a abusé de vous sexuellement, physiquement ou émotionnellement.


On vous a rendu responsable de tous les malheurs qui s'abattaient sur votre famille.


Vos parents vous répétaient toujours que vous étiez mauvais, nul, bon à rien.


On vous comparait défavorablement à vos frères et sœurs et on les préférait à vous.


L'un de vos parents a quitté le foyer familial et vous vous en êtes tenu responsable.


Des solutions existent pour vous aider à retrouver confiance en vous, à retrouver dignité et estime de vous-même. C’est pourquoi une table ronde est organisée autour de personnes à la recherche d’une même solution.


Stéphanie et Pascal seront présents pour vous recevoir, vous écouter et partageront avec vous les clés pour trouver un début de solution vers une vie plus épanouie. Si votre souhait est d’acquérir une plus grande confiance, de sortir des restrictions, cette table ronde est faite pour vous.


Nombre de places limitées, inscription obligatoire - Participation à la table ronde : 5 €

(La participation financière est utilisée pour étoffer la bibliothèque de prêt pour les personnes en cours de thérapie)




Retour au sommaire des tables rondes


Les tables rondes sont un moment d’expression et de partage autour d’un sujet.

Tables rondes psychologie Tables rondes psychologie Sommaire des tables rondes